Accueil
avoir plusieurs banques

Multibancarisation : peut-on avoir plusieurs banques ?

Installation en France

Services financiers

Moneco

5 Mai 2023

.

4 minutes minutes de lecture

Avec l’avènement et la multiplication d’établissements financiers d’un nouveau genre, nous sommes de plus en plus nombreux à avoir plusieurs banques. Mais cette pratique connue sous le terme de multibancarisation est-elle vraiment légale ? Peut-on avoir plusieurs comptes ? Quels en sont les avantages et les limites ? Comment en tirer le meilleur ?

Avoir un compte bancaire est aujourd’hui indispensable pour percevoir ses revenus, régler ses dépenses courantes, souscrire à divers services, épargner ou encore contracter un prêt. Ça, les Français le savent bien, puisque 99 % d’entre eux possèdent au moins un compte dans une banque.

C’est quoi la multibancarisation et qu’en dit la loi ?

Comme tu l'as sûrement compris, la multibancarisation est une pratique qui consiste, pour un même individu, à posséder des comptes en son nom dans différents établissements bancaires.

La première chose à savoir, c’est qu’il s’agit d’une pratique totalement légale. Aucune loi ne t'interdit en effet d’avoir plusieurs banques. D’ailleurs, la législation française ne fixe pas de limite au nombre de comptes bancaires que peut détenir une seule et même personne.  Tu peux détenir autant de comptes que tu le désire dans différentes banques.

Pour la petite histoire, la multibancarisation se généralise progressivement depuis le milieu des années 90.

Selon un sondage IFOP datant de 2020, plus de 40 % des Français sont aujourd’hui titulaires d’au moins deux comptes dans différentes banques. 49% d’entre eux sont des dirigeants d’entreprises, et 48% des travailleurs indépendants.

Multibancarisation : quels sont les avantages d'e cette pratique d'avoir plusieurs banques ?

Avoir plusieurs banques peut se révéler particulièrement avantageux à plusieurs égards.

Réduire ses frais bancaires

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, avoir plusieurs banques n’implique pas forcément de multiplier ses dépenses en frais bancaires. En réalité, c’est même plutôt le contraire. Dans la plupart des cas, les particuliers qui optent pour la multibancarisation le font en vue de réaliser des économies significatives sur ces frais.

Par exemple, si ta banque principale facture des frais pour les opérations à l’étranger, tu peux faire des économies en ouvrant un autre compte dans une banque qui propose ce service gratuitement.

Profiter simultanément des avantages de plusieurs banques

La banque idéale, meilleure que toutes les autres sur chaque produit et service, n’existe pas ! En effet, en fonction de son positionnement sur le marché, de sa cible et de sa stratégie commerciale, chaque enseigne bancaire présente des avantages spécifiques.

Grâce à la multibancarisation, il est cependant possible de « se construire un peu sa banque sur mesure » en cumulant les avantages offerts par plusieurs établissements : 

  • Taux d’intérêt avantageux pour l’épargne, le crédit ou la bourse ;
  • Primes de bienvenue ;
  • Gratuité de certains services ;
  • Gestion en ligne simplifiée, etc.

Fais le tri, compare et sélectionne les offres qui, mises ensemble, sont réellement avantageuses POUR TOI.

Disposer de plusieurs cartes bancaires

Pour chaque compte bancaire que tu ouvres, la possibilité t'est donnée d’obtenir une carte de retrait, sans frais supplémentaire. Cela t'offre une plus grande flexibilité dans la gestion de tes paiements. 

En cas de dépassement d’un plafond ou de blocage de l’une des cartes par exemple, tu peux alors tout simplement en utiliser une autre.

Mieux gérer ses finances

Avoir plusieurs banques peut t'aider à mieux gérer tes finances au quotidien. Pour cela, tu peux notamment dédier chaque compte à un ou plusieurs postes comme :

  • Les dépenses courantes telles que les crédits, l’électricité, l’eau, le gaz, les impôts ;
  • Les dépenses communes pour le couple ;
  • Les loisirs et les voyages ;
  • Les investissements, etc. 

En procédant ainsi, tu as une meilleure visibilité sur chaque poste de dépenses et peux donc prendre les mesures adéquates pour les optimiser.

Séparer les finances professionnelles des finances privées

Dans certains cas, la multi-bancarisation est carrément une obligation légale. C’est notamment la solution trouvée par le législateur pour séparer les finances personnelles des entrepreneurs des finances de leur entreprise.

En effet, si tu es associé dans une entreprise (SA, SAS, SARL, EURL, etc.), tu es tenu d’ouvrir un compte bancaire distinct de ton compte personnel. Ce compte dédié à ton activité professionnelle est notamment nécessaire pour le dépôt de ton capital social et l’immatriculation de ton entreprise. 

De même, les micro-entrepreneurs dont le chiffre d’affaires dépasse 10 000 € sur deux années consécutives ont l’obligation de créer un compte bancaire dédié à leur activité. Cette mesure a été adoptée par la Loi Pacte du 22 mai 2019

Sécuriser ses finances

La multibancarisation répond aussi à un principe économique simple mais important : ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. 

En ne réunissant pas de sommes trop importantes sur un seul compte bancaire, tu te protèges de scénarios catastrophiques comme la faillite de la Silicon Valley Bank.

De plus, en cas de crise financière, tu bénéficies de plafonds d’assurances multipliés. En effet, les fonds déposés sur chaque compte bancaire sont couverts par une garantie allant jusqu’à 100 000 € par personne et par institution. 

La combinaison banque classique/banque en ligne pour une multibancarisation réussie

Si tu envisages d’avoir plusieurs banques, en plus de ton compte ouvert dans une banque physique traditionnelle, l’idéal est de t'orienter vers une banque en ligne ou un établissement de paiement dématérialisé afin de profiter des atouts propres à chacun de ces types d’établissements

Avec le premier, tu conserves ainsi l’accompagnement et le suivi d’un conseiller physique, la possibilité de continuer à déposer directement des chèques et des espèces, ainsi que celle de disposer d’un chéquier notamment. Quant à ton second compte bancaire, il peut non seulement être ouvert gratuitement, mais, en plus, n’engendrer aucuns frais supplémentaires, que ce soit pour la tenue de compte ou pour l’utilisation d’une carte bancaire.

Cette carte supplémentaire peut, par ailleurs, être activée/désactivée à distance et offre généralement un maximum de souplesse, avec des solutions innovantes pour les paiements, le suivi des dépenses, le plafonnement, etc.

Parlant de souplesse, les services dématérialisés des banques en ligne se révèlent très pratiques pour une gestion autonome de ses finances, avec la possibilité d’obtenir une assistance à distance, même au-delà des horaires conventionnels.

Etudiants étrangers en France et multibancarisation 

Pour les étudiants étrangers qui viennent poursuivre leurs études en France, la possibilité d'avoir plusieurs banques est intéressante à plusieurs égards.

Cela implique, en premier lieu, qu’ils peuvent conserver leur tout premier compte ouvert généralement avant ou dès leur arrivée en France, et en ouvrir un autre dès qu’ils trouvent un emploi ou un stage sur place par exemple.

Dans le cas d’espèce, l’idéal est d’ouvrir un premier compte en ligne sans découvert comme celui proposé par Moneco. La procédure peut se faire même avant le voyage en France, dès l’obtention du visa. Cinq minutes suffisent pour boucler cette formalité.

C’est sans doute le meilleur moyen de gérer efficacement ses premières dépenses une fois sur place (abonnements à divers services, transports, nourriture, etc.), sans frais et avec une carte VISA Débit internationale.

Par la suite, ouvrir un compte bancaire dans une banque traditionnelle peut être une bonne option afin de bénéficier de produits et services bancaires plus complets, dont le crédit notamment.

Pour conclure

En somme, la multibancarisation présente un lot d’avantages dont il est possible de profiter à condition, à chaque fois, de bien choisir sa nouvelle banque supplémentaire. 

Pour une gestion optimale de tes différents comptes bancaires, n’hésite pas à utiliser un agrégateur de comptes (comme Bankin) afin d’avoir une visibilité complète et instantanée sur tes finances.

Assure toi par ailleurs, de bien définir, dès le départ, tes besoins réels, ainsi que l’utilisation précise à laquelle est destinée chaque compte.

Avez-vous trouvé cet article utile?

Moneco

@Moneco

5 Mai 2023 . 4 minutes min read

Suis-nous :

Abonnez-vous pour en savoir plus sur ce que nous construisons et nos pensées