Accueil
Comment choisir sa banque

Comment bien choisir sa banque : guide pratique pour faire les bons choix

Installation en France

Moneco

Services financiers

17 Avril 2023

.

6 minutes minutes de lecture

Choisir sa banque est bien plus qu’une simple formalité ! Que l’on soit étudiant, salarié, indépendant, à la recherche d’un emploi ou à la retraite, à la recherche d'un compte principal ou secondaire, ce choix est en effet déterminant pour la gestion de ses finances au quotidien, mais aussi pour la réalisation de ses projets personnels.

Cependant, avec la multitude d’enseignes présentes sur le marché et les différentes formes que revêtent aujourd’hui les établissements bancaires, faire le bon choix est un challenge à part entière. 

Afin de vous aider à le relever au mieux, nous vous proposons donc ici, un guide pratique avec les critères à prendre en compte et les étapes à suivre pour choisir sa banque idéale.

Etape 1 : Faire le point sur ses besoins réels en matière de services bancaires

Quels sont vos besoins et vos attentes spécifiques en matière de produits et services bancaires ?

Ce sont les réponses à cette question qui doivent constituer les points de départ, mais aussi les repères, de votre recherche. Naturellement, la meilleure banque pour un client ne le sera pas forcément pour un autre, même en toute objectivité - choisir sa banque, c'est une question finalement assez personnelle.

Alors, pour bien commencer votre tri sélectif et orienter au mieux votre choix, commencez par faire un point sommaire afin d’établir le profil de client que vous êtes.

Etablir rapidement son profil client

Les éléments à prendre en compte ici sont :

Votre âge

En fonction de leur stratégie commerciale et de leur positionnement, certaines banques ciblent plus spécifiquement les utilisateurs d’une ou plusieurs tranches d’âge : jeunes travailleurs, étudiants ou personnes actives d’âge mûr. 

Cela se manifeste aussi bien dans la formulation de l’offre globale de services que dans les différents produits bancaires proposés.

Par exemple, une banque en ligne est, de facto, plus intéressante pour un jeune adulte qu’une banque traditionnelle.

Votre situation professionnelle 

Les banques se spécialisent de plus en plus sur des groupes spécifiques de clients. Aujourd’hui, on rencontre ainsi des banques pour artisans, des banques pour cadres, des banques pour étudiants, des banques pour salariés, etc. 

Choisir une banque qui propose des produits et services correspondant aux spécificités de votre activité professionnelle est un réel atout. 

Votre niveau de revenus 

Certaines banques imposent des niveaux de revenus minimum avant de pouvoir devenir client chez elles. Cette exigence a notamment pour but de garantir une certaine qualité de services et permet de bénéficier, en contrepartie, de divers avantages.

Mais rassurez-vous ! Ce n’est pas le cas de toutes les enseignes. De nombreuses banques sont en effet disposées à vous offrir leurs services indépendamment de votre patrimoine et de vos revenus mensuels.

La fréquence de vos déplacements à l’étranger

Si vous voyagez fréquemment pour des raisons familiales ou professionnelles, l’idéal est de vous orienter vers une banque qui possède un solide réseau de partenaires à l’étranger et dont les frais pour les opérations à l’international sont les plus bas possibles.

Accordez également une attention toute particulière à la liste des produits et services bancaires ou financiers, ainsi qu’à l’accompagnement offert aux clients qui voyagent fréquemment ou qui s’expatrient.

Vos besoins en services bancaires de base

En règle générale, lorsqu’on choisi sa banque, c’est avant tout pour répondre à un ou plusieurs besoins de base : épargner de l’argent, percevoir son salaire (ou une bourse), régler des factures, recevoir/envoyer des paiements de/à l’étranger, etc.

  • Avez-vous besoin d’un compte joint pour vous et votre conjoint(e) ?
  • Envisagez-vous d’ouvrir un compte professionnel ?
  • Une simple carte de débit est-elle suffisante pour vous ou souhaitez-vous également disposer d’autres moyens de paiement ?
  • Souhaitez-vous pouvoir gérer vos comptes de manière autonome à tout moment de la journée directement sur mobile ?

Voilà autant de questions dont les réponses peuvent vous aider à faire un tri.

Par exemple, pour un jeune étudiant qui ne travaille pas encore, un compte dans une néobanque est tout à fait suffisant.

Cependant, il est également important de prendre en compte vos projets à moyen ou long terme. En effet, bien plus qu’un simple guichet de dépôt et de retrait d’argent, une banque a également vocation à vous accompagner dans le financement de vos différents projets. 

Ainsi, si vous envisagez d’acquérir un bien immobilier, votre choix devra plutôt s’orienter vers un établissement qui propose des prêts immobiliers. Ce qui n’est pas le cas des néobanques, par exemple. De même, si vous souhaitez faire fructifier vos fonds, une banque offrant des conseils et des solutions d’investissement est la meilleure option. 

Etape 2 : Banque traditionnelle, banque en ligne ou néobanque, bien faire la différence pour choisir sa banque

On distingue aujourd’hui trois principales catégories de banques :

  • Les banques traditionnelles ;
  • Les banques en ligne ou néobanques ;
  • Les établissements de paiement et les applications financières néobanques.

Bien faire la distinction entre elles est indispensable pour s’orienter vers le bon partenaire bancaire.

Les banques traditionnelles

Ce sont les enseignes qui possèdent un réseau d’agences physiques à travers lequel elles proposent les produits et services de banques classiques : ouverture de comptes (épargne, courant, professionnel), guichets de dépôts et de retraits de fonds, offres de différents types de crédits aux particuliers et aux entreprises, produits d’assurance, etc.

Accessibles au plus grand nombre, les banques traditionnelles proposent donc généralement la palette complète des services bancaires. En plus de leur présence physique plutôt rassurante pour une certaine catégorie de clients, la possibilité de pouvoir s’adresser directement à un conseiller bancaire est un autre de leurs atouts majeurs.

Notez par ailleurs que toutes les banques traditionnelles disposent aussi aujourd’hui d’un service de banque en ligne qui permet d’effectuer un certain nombre d’opérations à distance, sur ordinateur ou mobile.

Les banques en ligne ou néobanques

Sous l’appellation de banque en ligne, sont réunis les établissements bancaires qui proposent une offre 100% dématérialisée. Cependant, bien que ces enseignes ne possèdent pas d’agence physique, elles sont systématiquement adossées à une banque traditionnelle. 

C’est le cas par exemple de BforBank qui est une filiale du Crédit Agricole, ou de Hello Bank qui appartient au Groupe BNP Paribas. Cette particularité permet aux clients de ces établissements d’accéder quasiment aux mêmes services que dans les banques traditionnelles, mais à des tarifs beaucoup plus intéressants.

De plus, grâce à la digitalisation des process, l’expérience client offerte par les banques en ligne est plus centrée vers l’utilisateur : service client plus réactif et omnicanal, délais de traitement beaucoup plus courts, services innovants, diverses incitations commerciales.

Ce type de banque est donc, de plus en plus, le choix naturel d’une large clientèle de jeunes actifs à la recherche d’un maximum de souplesse et de solutions innovantes.

Les établissements de paiement et les applications financièresnéobanques

Souvent confondues avec les banques en ligne ou les néobanques, les établissements de paiement néobanques sont des établissements de paiement possédant possèdent une licence leur permettant de proposer des services de paiement bancaire grâce à laquelle ils proposent des produits bancaires de base accessibles à 100% uniquement sur mobiles.

En France, le nombre des néobanques a explosé au cours de ces dernières années, avec des acteurs comme Compte-Nickel, Revolut ou encore N26, pour ne citer que ceux-là. 

A la différence des banques en ligne, elles ne reposent sur aucune entité bancaire ayant une existence physique. Leur offre de services est ainsi limitée aux produits basiques gratuits, comme la tenue d’un compte courant, la fourniture de carte bancaire incluant des cartes virtuelles, les virements vers le compte d’autres utilisateurs, les prélèvements bancaires authentifiés, etc. A la différence d’un compte en banque, il n’est pas possible d’avoir un compte de paiement à découvert, ce qui peut présenter une sécurité supplémentaire pour les étudiants et les jeunes adultes par exemple, pas de mauvaise surprise en fin de mois.

Pour compléter leur offre de services, les établissements de paiement s’appuient sur des applications financières qui proposent des solutions adaptées à des problèmes spécifiques : faire des transferts de fonds internationaux à bas prix, organiser une tontine digitale, envoyer de l’argent instantanément à ses proches…

Les établissements de paiement et les applications financières Elles représentent donc le choix idéal pour les utilisateurs qui recherchent juste une solution de bancarisation afin de pouvoir effectuer facilement diverses transactions bancaires de base. C’est le cas par exemple des étudiants migrants en Europe.   

Etape 3 : Comparer les banques sur la base des bons critères

Maintenant que vous avez bien établi votre profil client, et fait le point de vos besoins ainsi que de vos projets, vous pouvez maintenant comparer les offres des banques qui vous intéressent. Pour cela, voici les 4 principaux critères à prendre en compte :

Les tarifs bancaires

Les frais facturés sur les différentes opérations ne sont pas à prendre à la légère dans le choix de sa banque. En effet, d’une banque à une autre, la différence peut être très élevée.

Pour déterminer quelle banque est la moins chère : accordez une attention particulière aux points ci-après :

  • Les frais de tenue de compte ;
  • Les frais pour la délivrance et l’utilisation des moyens de paiement (cartes bancaires, chéquiers, virement gratuit ou payant) ;
  • Les commissions facturées en cas de dépassement de découvert ;
  • Les frais pour incidents de paiement ;
  • Le nombre de retraits gratuits au distributeur dans le réseau bancaire par jour ou par mois dans le réseau local ou à l’étranger.

Les produits financiers de la banque

Si vous optez pour une banque traditionnelle ou une banque en ligne, intéressez-vous également aux types de produits financiers proposés :

  • Les produits d’épargne (Livret A, Super Livret, LDD, PEL, etc.) et leur plafonnement ;
  • Les taux d’intérêt pour les placements ;
  • Les taux pour les crédits classiques ;
  • L’assurance-vie ;
  • Les placements boursiers : modalités d’ordre, plafonds imposés, etc.

L’accessibilité des services

Si vous comptez opter pour une banque traditionnelle, assurez-vous qu’elle possède une agence proche de chez vous. Vous pourrez ainsi effectuer facilement vos différentes opérations ou rencontrer votre conseiller bancaire en cas de besoin. 

Pour les banques en ligne, prenez en compte les caractéristiques de l’application mobile. Celle-ci doit être facilement accessible, sécurisée et simple à utiliser. 

Afin de vous faire une idée claire à ce propos, consultez les notes et les commentaires des utilisateurs sur les forums en ligne et les sites des banques concernées.

Par ailleurs, quel que soit le type de banque qui vous intéresse, assurez-vous que le réseau de distributeurs automatiques sur lequel vous pouvez opérer avec votre carte est assez étendu.

La qualité du service client

La qualité du service client est également l’un des critères les plus importants dans le choix de votre banque. 

Ici, c’est à vous de déterminer ce qui compte le plus à vos yeux : 

  • Un conseiller joignable par téléphone, e-mail, chat, réseaux sociaux ou autres ;
  • Un site Internet ;
  • Un centre d’appel à distance facilement joignable.

Quel que soit votre choix, consultez les avis sur Internet afin de vous faire une première idée de la qualité de service réellement offerte.

Que faut-il retenir ?

En résumé, il n’existe pas une banque parfaite dans l’absolu. 

Pour effectuer votre choix, tenez compte, dans un premier temps, de votre profil client, de vos besoins, de vos habitudes et de vos attentes. 

Comparez ensuite les offres des banques en tenant compte des frais pratiqués, des produits financiers disponibles, du réseau de la banque et de la qualité du service client.

Avez-vous trouvé cet article utile?

Moneco

@Moneco

17 Avril 2023 . 6 minutes min read

Suis-nous :

Abonnez-vous pour en savoir plus sur ce que nous construisons et nos pensées