Accueil
financer tes études en France

Financer tes études en France

Installation en France

17 Septembre 2023

.

4 minutes minutes de lecture

Combien ça coûte de faire ses études en France ? Comment financer tes études en France ?

Les étudiants étrangers souhaitant étudier en France devraient prévoir un budget entre 600€ et 1200€ par mois.

En tant qu'étudiant étranger, tu peux :

  • Bénéficier de bourses d’études pour couvrir les frais de scolarité et/ou bénéficier d’allocation mensuelle pouvant aller jusque quelques centaines d’euro par mois
  • Bénéficier d’aides sociales, notamment des APL qui avoisinent les 150€ par mois en moyenne
  • Trouver un job étudiant. Les jobs étudiants permettent quant à eux de gagner entre 400€ et 900€ par mois (au salaire minimum).

1. Le coût de la vie en France

Lien utile : Estimer le coût de la vie en France : les 7 principales dépenses

Démarche à faire avant de partir

Premières dépenses scolaires :

  • 100€ de CVEC,
  • 2770€ de frais d’inscription en licence ou 3770€ en master dans une université publique

Principaux postes de dépenses mensuelles (estimation) :

  • Dépense 1 : Le logement (300€ à 500€ pour un studio ; 150€ à 400€ pour une chambres en résidence + prévoir environ 100€ de charges additionnelles pour Internet, téléphone, électricité…)
  • Dépense 2 : L’alimentation (250€ par mois)
  • Dépense 3 : Le transport (50€ par mois)
  • Dépense 4 : La santé (15€ par mois)
  • Dépense 5 : L’épargne & les imprévus (mettre de l’argent de côté)
  • Dépense 6 : Les loisirs et la culture (90€ par mois)

2. Établir un budget pour tes études

Lien utile : Faire un budget en 6 étapes faciles

Démarche à faire avant de partir

On recommande la règle des 50/30/20 :

  • 50% les besoins - dépenses essentielles (logement, alimentation, transports, téléphone …)
  • 30% les envies - dépenses non essentielles (loisirs, shopping, passions …)
  • 20% les objectifs - consacrées à l’épargne ou à l’investissement

✨Bonus !

On t’a créé un fichier Excel pour piloter facilement ton budget et gérer sereinement tes dépenses. Il est accessible ici (gratuitement), tu dois seulement le copier ou le télécharger pour pouvoir l’utiliser et le modifier ! 😊💫

3. Postuler pour des bourses ou des programmes d’aide financière

Lien utile : Les programmes d’aide financière et les bourses d’études en France pour les étrangers

Démarche à faire avant de partir

3.1 Les bourses

Toutes les bourses

Bourses d’études pour les étrangers

3.2 Les aides sur le campus avec le Crous :

  • Un logement universitaire à prix réduit par rapport aux loyers sur le reste du marché
  • L’accès au restaurant universitaire sur le campus, te donnant ainsi accès à un menu complet entre 1,50 et 5€
  • Une aide d’urgence ponctuelle qui peut t’être accordée si tu n’as pas les moyens de te nourrir ou de te loger

3.3 Les aides financières à demander à ta mairie

Elles peuvent être accordées ponctuellement (1 fois par an) et après 3 mois de résidence dans la commune, par exemple :

  • Aide alimentaire, délivrée sous forme de bons d’achat
  • Aide aux impayés de loyers
  • Aide aux impayés d’eau, de gaz, d’électricité, d’assurance habitation ou de taxe d’habitation
  • Aide à la santé (règlement de soins, de frais de mutuelle, frais d’expertise médicale)

4. Les aides sociales

Lien utile : Quelles sont les aides sociales en France ?

Démarche possible une fois installé(e) en France

Aides les plus pertinentes pour un étudiant étranger en France :

4.1 Aides pour le logement (APL)

  • Toutes les démarches sont expliquées sur cette vidéo
  • Il faut les demander auprès de la CAF dont tu dépends selon ton code postal.
  • Tu peux faire une simulation sur le site de la CAF pour savoir si tu es éligible et obtenir une estimation du montant auquel tu aurais droit. Les aides vont de 50€ à quelques centaines d’euros par mois.

4.2 Prime d’activité

  • Accordée par la CAF pour les étudiants salariés aux revenus modestes
  • Toutes les démarches sont détaillées ici

5. Trouver un job étudiant en France

Lien utile pour financer tes études en France : 6 conseils pour trouver un job étudiant en tant qu’étudiant étranger en France

Le SMIC (salaire minimum) en France est fixé à :

  • 1383,08€ net/mois pour 35 heures hebdomadaires.
  • 9,11€ net/heure

En tant qu’étudiant étranger, ton visa d’études te permet de travailler au maximum 60% de la durée légale du temps de travail (35 heures), soit 21h par semaine. Cela représente environ 765€ nets par mois, si tu es payé au salaire minimum pour 21h/semaine. Evidemment il est possible de gagner + que le SMIC en fonction de l’emploi.

5.1 Spécificités pour les étudiants algériens

  • Vos titres de séjour comporteront toujours la mention "n'est pas autorisé à travailler" car vous devez obligatoirement passer par l'autorisation de travail, en raison des accords franco-algériens de 1968.
  • Vous pouvez travailler au maximum 50% de la durée annuelle de travail pratiquée dans la branche ou la profession concernée, soit 18h par semaine.
  • La demande devra obligatoirement se faire avant le début du contrat sur le site Etrangers en France.
  • Vous pouvez cumuler le statut d'étudiant et d'auto-entrepreneur.

5.2 Nos recommandations pour trouver un job étudiant

  • Conseil n°1 : Crée un profil LinkedIn
  • Conseil n°2 : Crée un CV professionnel et une lettre de présentation/motivation
  • Conseil n°3 : Cherche des offres d’emploi étudiant à temps partiel sur ton campus universitaire
  • Conseil n°4 : Consulte les offres sur les plateformes en ligne
  • Conseil n°5 : Recherche dans les secteurs adaptés aux étudiants
  • Conseil n°6 : Cherche dans ton réseau proche

5.3 Où chercher ?


  • Tu peux également faire du freelance après tes études. Il te faudra un visa d’auto-entrepreneur pour réaliser des missions en freelance : Community Manager, graphiste, designer, développeur, traducteur, comptable…
    • Conditions et impacts fiscaux
    • Attention : tu ne peux pas cumuler ton statut étudiant et ton statut d'auto-entrepreneur. Si tu souhaites créer ton auto-entreprise pendant tes études, tu dois changer ton visa "étudiant" pour un visa "travailleur / libéral". Attention, tu seras soumis aux mêmes conditions de renouvellement que n’importe quel entrepreneur étranger. Si au bout d’un an, ton auto-entreprise n’est pas jugée viable financièrement, la Préfecture peut refuser de renouveler ta carte de séjour. Rien ne garantit alors que tu peux à nouveau bénéficier d’un visa étudiant. Tu prends donc le risque de devoir retourner dans ton pays d’origine sans avoir terminé tes études. On te suggère donc d'attendre de terminer tes études avant de créer ton statut d'auto-entrepreneur.

  • Une dernière option est de faire des études en alternance :
    • Cela te permet d’être payé au SMIC avec des horaires adaptés à la charge de travail de tes études puisque qu’il peut s’agir d’une alternance de jours ou de semaines (par exemple 2 jours de cours / 3 jours en entreprise, ou bien 1 semaine de cours / 2 semaines en entreprise).
    • Option d’études à prendre en considération au moment de faire ton choix d’études en France.

Avez-vous trouvé cet article utile?

Moneco

@Moneco

17 Septembre 2023 . 4 minutes min read

Suis-nous :

Abonnez-vous pour en savoir plus sur ce que nous construisons et nos pensées